AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
privilégiez les postes vacants ainsi que les scénarios !
ce sont des personnages clés et majeurs dans l'avancement de l'intrigue du forum !
n'oubliez pas d'aller voter toutes les deux heures pour le forum
et également de remonter notre sujet prd par ici !
la première page du daily bugle a été publiée ! vous pouvez la retrouver par ici !

Partagez | 
 

 Sierra ♫ Another day, another door

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité








MessageSujet: Sierra ♫ Another day, another door   Jeu 26 Nov - 21:01





Sierra M. Campbell




   


Lieu de naissance ; Los Angeles - USA Nationalité ; Américaine Nom ; Campbell Prénom/s ; Sierra Mary Surnom/s ; Sissi Âge actuel ; 28 balais Statut civil ; Libre comme l'air Statut social ; Musicienne et Hors-la-loi Orientation sexuelle ; Bisexuelle Identité secrète ; Bloody Mary Groupe ; Mutants Race ; Mutante Célébrité ; Anna Kendrick Crédit ; Libella + Tumblr

       description psychologique ; mystérieuse, hautaine, nonchalante, fataliste, audacieuse, drôle, ouverte d'esprit, libérée
     


everyone has a power





♫ Absorption de l'éthanol : L'éthanol est l'alcool sous sa forme la plus pure, la plus dangereuse... Sierra est capable d'absorber cet alcool dit "primaire", ne ressentant pas les effets "négatifs" liés à une éventuelle consommation d'alcool. Cela va même encore plus loin à vrai dire... Sierra a besoin d'absorber de l'éthanol chaque jour pour être en pleine possession de ses moyens, et à défaut de consommer de l'alcool quotidiennement, elle donnera l'impression de ne pas avoir mangé depuis aussi longtemps, à la différence qu'elle ne pourra pas mourir par manque d'alcool, à la différence de la nourriture...
Une consommation régulière d'éthanol lui procure une faible capacité d'auto-régénération, de ce fait elle n'est presque jamais malade et semble toujours en bonne santé, aussi longtemps qu'elle ne se prive pas d'alcool pendant une trop longue période. Autant dire que ce n'est pas demain la veille qu'elle participera à une session de groupe des alcooliques anonymes...

♫ Aura d'ébriété : A condition d'avoir absorbé suffisamment d'éthanol, Sierra est capable de créer une aura qui agira autour d'elle dans une rayon d'une vingtaine de mètres, sachant que les personnes les plus proches seront les plus touchées. Les personnes affectées par cette aura auront l'impression d'avoir consommé une bonne quantité d'alcool, de ce fait elles se sentiront particulièrement désinhibées. Les personnes les plus proches risquent également d'être prises de soudaines nausées pour les moins vigoureuses d'entre elles, voir même d'une perte d'équilibre.

A savoir que Sierra n'est pas capable de maintenir cette aura active plus d'une dizaine de minutes, au delà de cette durée elle finira par puiser dans ses ressources vitales et risque de s'affaiblir.







the story of a hero




         
Je suis née il y à vingt-huit ans de cela dans la ville de San Francisco. Je serais le premier et le dernier enfant que mettront au monde mes deux parents durant les dix années que durèrent leur relation. Une relation qui avait connu des hauts et des bas, et qui avait fini par aboutir en mariage après un peu plus de deux ans tandis que ma venue au monde était d'ores et déjà attendue. Je devais avoir sept ans lorsque mes parents décidèrent de se séparer d'un commun accord. Ma mère s'était éprise d'un autre tandis que mon père était bien décidé à profiter de l'occasion afin de quitter la San Francisco afin d'aller réaliser son rêve qui n'était autre que d'effectuer le tour du monde en voiture. D'ailleurs il m'arrive encore de me demander comment mes deux parents ont bien pu finir ensemble... Ma mère ayant le profil de la citadine modèle, travaillant pas moins de heures par semaine, se nourrissant de plats préparés et se rendant à la salle de gym deux à trois fois par semaines tandis que mon père se trouvait être un baroudeur dans l'âme, incapable de tenir en place trop longtemps, féru de nouvelles destinations, de culture et toujours partant pour repousser les limites de sa zone de confort. Et moi dans tout ça ? Je me trouvais être une jeune fille assez réservée, particulièrement timide de surcroît et relativement peu douée pour tout ce qui avait attrait au domaine du social. En fait, pour ne pas vous mentir, je parvenais à m'épanouir seule, sans l'aide de personne, si ce n'est celle de mes parents...

Il faut croire que j'ai su tirer bénéfice des caractères bien distincts de mes deux parents, du coup il se trouve que je suis particulièrement ouverte d'esprit, et c'est d'ailleurs la raison principale pour laquelle je parvenais tout de même à me faire quelques ami(e)s. Mes ami(e)s voyaient en moi une jeune fille qui n'allait pas les juger à la va vite, qui allait prendre le temps de creuser afin de mieux les cerner. Au final, je n'ai pas eu l'occasion d'avoir des dizaines et des dizaines d'ami(e)s, mais les rares personnes qui ont finalement eu ce privilège n'ont jamais eu à se plaindre de ma loyauté. Loyauté qui me défini en tant qu'amie, mais qui ne s'applique en revanche pas à moi sur le plan des relations "plus poussées" diront-nous... D'ailleurs je n'ai jamais eu de relation "sérieuse" à ce jour, me contentant uniquement d'aventures de temps à autres, ne ressentant nullement le besoin de partager ma vie avec une tierce personne. Je dois tenir ça de mon père probablement, de son coté "baroudeur", pourtant ça ne l'avait pas empêché de passer dix ans avec ma mère, mais elle n'était pas collée à ses basques H24 non plus... Ça doit être ça qui me fait peur en fait !

Dès l'âge de huit ans, je passais le plus clair de mon temps chez ma mère, et ne voyait mon père qu'à de rares occasions, lorsqu'il daignait enfin refaire surface dans ma ville natale. Je ne lui en voulais pas... En fait, je le comprenais parfaitement et je l'enviais déjà alors que j'étais encore une gamine. Il vivait la vie sans se poser de questions, sans s'imposer de limites, et plus tard j'allais développer un tempérament assez similaire au sien, que ce soit pour le meilleur comme pour le pire... Surtout pour le pire en y repensant, mais j'assume pleinement qui je suis devenu après toutes ces années...

En grandissant, j'ai développé un goût immodéré pour la musique. De ce fait, je ne pu me cantonner à la guitare et au chant, tannant ma mère afin de pouvoir rajouter quelques cordes à mon arc. Autant dire que ça m'a plutôt bien réussi car je maitrise aujourd'hui pas moins de cinq instruments à la perfection, en plus de m'être d'ores et déjà forgé une petite réputation...
C'est d'ailleurs au cours d'une répétition avec des amis que j'ai découvert ma mutation... On avait décidé de s'enfiler quelques bières tout en répétant, et au bout de deux bonnes heures tous mes partenaires n'étaient plus en état de jouer tandis que moi je me trouvais être en pleine possession de mes moyens. En creusant un peu dans cette voie là, je repoussais au fur et à mesure mes limites, sans en toucher le moindre mot à mes parents toutefois... Ils n'aimeraient certainement pas découvrir que leur fille de quatorze ans s'enfile régulièrement des bouteilles de vodkas, et ils n'étaient pas prêts de le découvrir sachant qu'elle pétait littéralement la forme... Parfois moins on en sait  mieux on se porte...

Parlons-en d'ailleurs de ma carrière musicale... Ma carrière débuta lentement, j'enchaînais les représentations dans de petits bars à New-York, ville où j'avais emménagé peu de temps après mon dix-huitième anniversaire, je tentais même l'expérience de rejoindre un groupe de rock, mais ce fût voué à l'échec en raison de mon incapacité à collaborer avec les autres, bien trop impatiente et perfectionniste que je suis. Du coup ma carrière semblait stagner, et ce fût le cas jusqu'à l'âge de vingt-deux ans. Cette année là, un producteur vînt assister à l'une de mes représentations et me fît clairement comprendre qu'il me verrait bien former un duo avec une autre chanteuse de rock, un concept qui me laissa quelque peu sceptique mais étant donné que je n'avais pas trouvé de meilleur moyen de faire décoller ma carrière je décidais de tenter le coup.
Je ne vais pas vous mentir, les huit mois durant lesquels j'ai travaillé avec elle furent un véritable calvaire, et plus d'une fois on en est venue aux mains. Mais force est d'admettre que ce producteur avait vu juste, car notre album vît finalement le jour et s'avéra être un franc succès.
Bien que ce premier album s'avéra être un franc succès, je ne comptais pas donner suite à cette collaboration et alla me trouver sans attendre un petit boulot dans un bar de la ville... A coté de cela je ne laissais pas tomber ma carrière en solo, mais j'avais forcément moins de temps à consacrer à la musique... Cela dura pas moins de cinq longues années, quatre années durant lesquelles j'avais travaillé pour une petite dizaine de bars différents, et constatant que ma carrière était à nouveau au point mort, je décidais de mettre fin à mon activité de serveuse afin de me focaliser une nouvelle fois sur la musique. Cela fait maintenant une bonne année que je bosse sur mon premier album solo, et bien que la tâche s'avère particulièrement rude, il semblerait que je touche presque au but désormais. Maintenant, il ne me restait plus qu'à trouver un producteur, et peut-être que ma carrière solo allait enfin finir par voir le jour... Ou peut-être que j'allais me remettre à enchainer les boulots de serveuse... Qui sait ce que le destin me réserve... Mais pour le moment je suis sans-emploi, et ma carrière stagne depuis plusieurs années déjà. La belle vie quoi... Et je commençais à me dire qu'il serait temps que je finisse par assumer ma mutation et que je prenne le temps de faire un choix. Un choix qui risquait d'avoir des conséquences sur mon avenir, un choix que je ne devais pas prendre à la légère...





pseudo ; Z. prénom ; *** âge ; La vingtaine pays ; France qu'est-ce qui t'a poussé à t'inscrire ? ; ma conscience ^^ tes impressions sur le forum ;     selon toi : quelque chose à améliorer ? ; A priori non un dernier mot ? ;    


Code:
<span class="pris">ANNA KENDRICK</span> - sierra m. campbell


Revenir en haut Aller en bas


damn as black cat ϟ





⊹ DOUBLON/S : elena jaime williams.
⊹ CÉLÉBRITÉ : cameron monaghan.
⊹ CRÉDIT/S : american heist (avatar) + tumblr (gifs) + frosted flakes. (signa)
⊹ PUFF : dope.
⊹ DOLLARS : 52
⊹ INSCRIPTION : 23/10/2015

⊹ ÂGE DU PERSONNAGE : dix-neuf ans.
⊹ NOM DE CODE : carnage.
⊹ RACE : humain symbioté.
⊹ JOB : tueur en série.
⊹ HUMEUR : ennuyé.

wanna play ?



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sierra ♫ Another day, another door   Ven 27 Nov - 17:20

hello you ♥ !

alors, encore une fois, bienvenue parmi nous. :D je viens ici pour ta validation : seul un petit point me gêne c'est que dans statut social tu mets hors-la-loi, or cela ne colle pas avec ton histoire. ^^ sinon, le pouvoir est très original, je dois avouer que je l'aime beaucoup. :3 éclairci-moi juste sur le premier point et je pourrais te valider ensuite. :p
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité








MessageSujet: Re: Sierra ♫ Another day, another door   Ven 27 Nov - 17:24

En effet je ne suis pas entré dans les détails dans mon histoire, mais disons que durant ses périodes passées sans emplois elle arrondi les fins de mois comme elle peut quoi ^^

Y'a pas grand chose à dire sur ce sujet :p
Revenir en haut Aller en bas


damn as black cat ϟ





⊹ DOUBLON/S : elena jaime williams.
⊹ CÉLÉBRITÉ : cameron monaghan.
⊹ CRÉDIT/S : american heist (avatar) + tumblr (gifs) + frosted flakes. (signa)
⊹ PUFF : dope.
⊹ DOLLARS : 52
⊹ INSCRIPTION : 23/10/2015

⊹ ÂGE DU PERSONNAGE : dix-neuf ans.
⊹ NOM DE CODE : carnage.
⊹ RACE : humain symbioté.
⊹ JOB : tueur en série.
⊹ HUMEUR : ennuyé.

wanna play ?



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sierra ♫ Another day, another door   Ven 27 Nov - 17:32

j'aurais préféré que tu le précises quand même mais bon ! tout est parfait dans ce cas ! je cours te valider !

tu peux désormais aller te faire recenser de partout et ouvrir tes fiches de liens/rps !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité








MessageSujet: Re: Sierra ♫ Another day, another door   Ven 27 Nov - 17:36

J'aime bien laisser une petite part de mystère héhé !

Merci ma belle
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Sierra ♫ Another day, another door   Aujourd'hui à 18:13

Revenir en haut Aller en bas
 

Sierra ♫ Another day, another door

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Angel Beats! Heaven's Door
» Close the last door
» BD Phantom of the Opera : "The Girls Next Door"
» Boy's Next Door
» Ford Sierra Cosworth - Winner Tour de Corse 1988 - Auriol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Comics Universe :: Les Dossiers du SHIELD :: Dossiers classés :: Dossiers validés-